Suivez-nous

Risques majeurs

Les risques majeurs (risques industriels, catastrophes naturelles) nous concernent tous.

La commune de Salon-de-Provence est exposée aux risques suivants

« Les citoyens ont un droit à l’information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent » (loi de modernisation de la Sécurité Civile du 13 août 2004).

Précisément, mieux connaître les risques auxquels est exposé le territoire sur lequel je vis, permet de mieux me protéger en connaissant les conduites à tenir en cas d’accident.

Le développement d’une culture et d’une conscience collectives du risque permettent de l’affronter grâce à une connaissance effective du danger et des consignes de protection et de sauvegarde associées.

L'information préventive se déploie au travers de plusieurs outils :

Le Plan Communal de Sauvegarde

Le Plan Communal de Sauvegarde est un document interne à l’organisation communale (officialisé par arrêté municipal en date du 1er février 2006) qui synthétise l’ensemble des dispositions à mettre en œuvre face à une situation d’urgence générée par un événement grave survenu sur le territoire communal. 

Ce document s’articule en plusieurs parties : le rappel de la législation, la structure et le fonctionnement de la cellule de crise, l’inventaire des organismes et des moyens, l’annuaire des structures et des correspondants et, enfin, les fiches réflexes recensant les risques, les services intervenant et les missions à mener. 

C’est un document opérationnel, régulièrement mis à jour.

Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

Cette plaquette recense les risques pouvant survenir sur notre territoire et vous indique les bons réflexes à adopter pour votre sécurité.Vous pouvez vous le procurer auprès des accueils Mairie ainsi que dans la plupart des bâtiments publics.

Télécharger le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

Information des
Acquéreurs-Locataires (A.I.L.)

Depuis le 1er juin 2006, l’acheteur ou le locataire doit remplir un imprimé « état des risques naturels et technologiques » et l’annexer au contrat ; il établit sur papier libre la liste des sinistres subis par le bien depuis 1982 lors d’événements reconnus comme catastrophes naturelles, cette double obligation s’applique à tout bien immobilier bâti ou non bâti (appartement, maison, terrain…).

Pour vous aider à situer votre bien sur la cartographie communale, contactez la Direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement, Immeuble le Septier, 2ème étage, vous pouvez également composer le 04 90 44 89 50